En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Crécy La Chapelle

crecyenteteavecimage.jpg

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 

Nouvelles des Amis

Visites

 451409 visiteurs

 28 visiteurs en ligne

Calendrier

Editorial

Bonjour à tous, vous êtes plusieurs à nous avoir demandé où acheter le livre et vouloir le payer par carte bancaire.

Une bonne nouvelle, c’est chose faite voici le site où vous pourrez désormais acheter le livre et soit le retirer à la collégiale de Crécy La Chapelle le 08 octobre 2023 soit vous le faire expédier chez vous.

Désormais vous pouvez régler par carte bancaire sur le site ou en direct le 08 Octobre 2023 devant la collégiale si le temps le permet ou à l’interieur à défaut.

Pourquoi à l extérieur de préférence, simplement parce qu’une personne a trouvé rien de mieux que de faire des reproches à la Présidente de l’association des amis du patrimoine Créçois sur notre présence dans le bâtiment. A croire qu’il à été jaloux de ne pas être capable de rédiger un tel ouvrage et de capter l’intérêt de nombreuses personnes venues acheter ou récupérer le livre.

Afin d’éviter qu’une nouvelle fois il reproche a la Présidente et indirectement a nous en tant qu’auteurs notre présence nous avons opté pour nous positionner à l extérieur de l’édifice.

Voici l’adresse du site où vous pouvez acquérir le livre.

https://agence-actua-info-color.sumupstore.com/

Peut être une image de livre, journal intime et texte

Ou vous pouvez payer en cliquant sur le lien ci-dessous frais d'expédition par la poste compris

https://pay.sumup.io/b2c/XK6YWZZ9H1

Nouvelles

acte 3 suite - le 28/02/2020 10:23 par jandre77580

Comme promis voici la suite des péripéties que nous avons subi en cette année 2014.

Devant l'amer constat que Monsieur Chimot a du se résoudre à faire, faute d'avoir pu décourager des membres de notre liste de quitter le navire une nouvelle approche semblait avoir été mis en place. Menaces et intimidations faisaient leur apparition, jugez par vous même.

Un jour, ou malheureusement pour lui, j'étais absent, il s'est présenté avec un acolyte à mon domicile. Après avoir fait sonner à l'interphone, la personne qui l'accompagnait, en se mettant bien sur lui en retrait, pour être sur de ne pas être vu directement, mon épouse est descendu ouvrir le portail pour s'informer de ce que voulait la personne.

Et la à sa grande surprise, ce n'était pas une mais deux personnes qui étaient présentes pour lui proférer des menaces sur la nécessité que je ne présenteras de liste, sous peine de représailles. Menaces non cachées.

Ma femme les ayant envoyé baladé gentiment leur fit comprendre qu'elle me transmettrait leur message quand je rentrerais du travail.

Non content de n'avoir pu me voir à mon domicile, ils entreprirent aussitôt de descendre à mon centre de contrôle de Meaux ou à nouveau ils demandèrent au personnel de me rencontrer.

N'étant pas dans cette entreprise, on m'appela donc au téléphone à mes bureaux de Crécy ou j'étais pour m'informer de leur demande. 

N'ayant nullement envie de rencontrer ou discuter avec le personnage, je donnai la consigne à mon personnel de les envoyer balader.

Sur ce ils recommencèrent leurs propos menaçant à mon employé afin qu'il me transmette le même message que celui délivré à mon épouse.

A savoir que si je maintenais ma liste je devrais en subir les conséquences.

Sous entendu certainement sur mes entreprises.

Petite anecdote cette pratique d'intimidation et de menaces semble être assez courante de l'individu au vue d'une situation très récente ou il a menacé verbalement sur le répondeur d'une personne ayant eu le malheur de féliciter des gens de la liste du Maire sortant.

Comble de l'idiotie, de les avoir laissées sur le répondeur de la personne concernée. Ce dernier les a bien sur précieusement conservé.

S'étant excusé depuis, auprès de la dite personne, prétextant ce jour là être énervé, il n'en demeure pas moins que les électeurs ne pourront que s'interroger sur les humeurs et les proliférations de menaces intimidantes qui semblent être une fâcheuse habitude.

Mais revenons à 2014, on aurait pu penser qu'après ces manoeuvres d'intimidation, il aurait fini par comprendre que rien n'y ferait, il y aurait bien une troisième liste qui se présenterait aux lecteurs Créçois. Eh bien non détrompez vous, le feuilleton n'est pas fini, vous saurez bientôt la suite de cette aventure dans l'acte 4 de ce scénario digne d'un feuilleton à rebondissement.

Car croyez moi vous n'avez pas encore tout vu.

à suivre...


L'histoire des élections 2014 - le 06/02/2020 10:36 par jandre77580

Election Crécy la Chapelle 2014.

Acte 1

Tel que je vous l'ai promis voici ce qu'un illustre personnage, nouvellement débarqué sur notre commune, s'est permis à l'égard de notre liste lors des élections de 2014.

Courant 2013, Mr CHIMOT Sébastien souhaitait me rencontrer en vue des élections municipales de 2014.

(Je rappelle que ce monsieur a débarqué à Crécy très peu de temps avant les élections sur les recommandations de Michel HOUEL à l'époque pour lui succéder en tant que Maire. Seulement celui ci, Mr CHIMOT, ayant brulé les étapes car il a très vite voulu être khalife à la place de khalife, a fini par se bruler les ailes. Michel HOUEL ayant compris un peu tard que son choix envers cette personne n'était pas judicieux, il en a d'ailleurs fait les frais à ses propres dépens.)

Revenons à notre sujet; 

N'ayant personnellement aucune ambition particulière de devenir le premier magistrat de la commune, j'ai donc accepter de le rencontrer.

Le rendez vous a eu lieu dans un café de St Germain sur Morin à la demande de l'intéressé et ce par l'intermédiaire de Didier CREMOND.

Lors de ce rendez-vous il m'a été proposé de fusionner nos deux listes pour n'en faire plus qu'une seule.

(Son but caché était déjà de tout faire pour pouvoir ne présenter qu'une seule liste contre celle de Michel HOUEL, vous allez le découvrir au fil de ce feuilleton que je vais vous dévoiler ou vous saurez tout et ce tel que je l'ai consigné à la gendarmerie lors de ma convocation pour dépôt de plainte pour diffamation par ce personnage.)

A l'issue de cette réunion de 2013, le constat a été de ma part, pourquoi pas une liste commune avec la réserve suivante : Outre le fait d'en parler avec mes colistiers et d'obtenir leur accord le poste des finances se devait d'être tenu par moi aux seuls fins d'éviter toute dérive et de protéger les Créçois de dérives financières auxquelles j'ai toujours été attaché.

Sur ce devant lui aussi en parler avec ses colistiers, il est décidé d'un commun accord qu'il apporterait sa réponse fin septembre début Octobre 2013 ;

Tout le mois d'octobre se passe, et de sa part toujours pas de réponse. Novembre étant la date fatidique que nous nous étions fixés comme date butoire en interne, pour ignorer sa proposition à défaut de réponse, je lui adresse un texto l'informant qu'à telle date nous reprenions notre liberté et que nous présenterions notre liste.

En retour, je reçois comme réponse un sms désagréable m'informant qu'il ne fonctionnait pas comme cela et que ma demande s'apparentait à du chantage.

Devant une telle réponse, la position avait le mérite d'être claire.

Sur ce je décide de contacter mes anciens co-listiers pour leur demander s'ils étaient partant pour me rejoindre sur ma liste en vue des élections municipales de 2014. Et la je découvre, naïvement qu'en fait pendant que nous attendions leur réponse, ce Monsieur avait contacté et fait venir sur sa liste une grande partie de ceux qui me suivaient depuis toujours, j'ignore l'argumentation qu'il a tenu à tous ces gens mais je ne peux que l'imaginer.

Je venais de comprendre avec mes colistiers qu'en fait il avait tout fait pour que je ne puisse pas présenter une troisième liste lors de ces élections.

Après en avoir longuement discuter au sein de notre groupe, nous décidons donc de nous atteler au bouclage de notre liste.

ACTE 2

Et vous allez voir que comme cela ne lui a pas plu du tout il n' aeu cesse d'oeuvrer pour décourager mes colistiers à me suivre dans cette aventure.

L'une de mes co-listières (dont je tairai le nom publiquement mais dont la gendarmerie a eu connaissance lors de ma déposition pour soi-disant diffamation, ) est appelé par son employeur de l'époque qui lui demande de venir au café pour discuter de quelque chose. Son employeur était « Le café tabac la cervoise », (je précise que les propriétaires actuels n'ont rien à voir avec ceux de l'époque aux fins d'éviter toutes confusions et interprétations hâtives ).

Celle-ci se rend donc à cette demande dans le café et sur place se trouve, en compagnie du propriétaire Mr CHIMOT en personne qui outre le fait de lui demander de quitter ma liste lui propose au vue de ses relations de lui trouver un logement sur son ex commune ou il a des relations. La pression exercée sur elle a été telle qu'elle en pleurait dans le café.

Pour information, l'objectif était double me retirer un locataire et faire partir une de mes colistieres pour rendre encore plus difficile le bouclage des 27 noms de ma liste.

La pauvre gamine en est revenue encore en pleure et son conjoint qui a été outré de ce qu'elle a du subir en terme de pression de la part de son employeur et de ce Mr CHIMOT m'alerte immédiatement de ce que sa chérie venait de subir.

Offusqué, moi même par un tel comportement, je lui propose si elle le souhaite de se retirer de ma liste sans que rigueur de ma part lui en soit tenue. Ce qu'elle refusa le lendemain en me confirmant qu'elle voulait rester sur ma liste électorale.

L'erreur de notre part a été, selon les forces de l'ordre, de ne pas avoir déposer plainte contre ce personnage à cette date.

Je leur ai répondu que n'ayant pas l'habitude d'avoir recours à la justice j'avoue ne pas y avoir songé un seul instant.

Par la suite, vous découvrirez que les manœuvres pour que ma liste ne puisse aboutir sont loin d'être terminées.

A suivre....


Parution du journal la Marne de décembre 2019 - le 05/02/2020 22:11 par Jandre77

Dans l extrait du journal « la Marne » dont vous trouverez copie ci-dessous, on peut y apprendre que MR Chimot Sebastien, notre élu localtête de liste et prétendant au poste de Maire, a été controlé et pris en flagrant délit de conduite en état d'ivresse (selon la loi) avec plus de 0,80 grammes d’alcool dans le sang et ce pour une x ème fois. dil y a donc récidive. A cette occasion il y a eu en sus verbalisation pour le motif: "changement de direction du véhicule sans avertissement préalable"IMG_0365_2.JPG.

L’audience avait lieu le  mardi 17 décembre 2019 au TGI de Meaux.

Que risque cet élu avec un tel taux d’alcool dans le sang?

Les sanctions pour alcool au volant : taux égal ou supérieur à 0.8 g/l ce qui est le cas ici présent:

Si vous conduisez avec un taux égal ou supérieur à 0,8 g/L, les sanctions pour alcool au volant sont plus sévères :

  • un retrait de 6 points sur votre permis de conduire
  • une amende pouvant atteindre 4500 euros (9000 euros en cas de récidive)
  • l’immobilisation du véhicule
  • le retrait de votre permis pour alcool (suspension voire annulation)
  • l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à vos frais
  • une peine de prison jusqu’à 2 ans (4 ans en cas de récidive)

Ces dernières sanctions sont également appliquées si vous refusez le contrôle de votre taux d’alcool au volant !

La conduite en état d’ivresse est donc à bannir. Mieux vaut privilégier le zéro alcool pour éviter un retrait de permis pour alcool et surtout préserver la sécurité de chacun.

POUR RAPPEL:

Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas : ne reste plus qu’à choisir à l'avenir son SAM s'il ne sait se raisonner sur sa consommation ! 

Celui ci, Mr CHIMOT, tout en reconnaissant ses torts selon le journal,  estime que cela peut arriver à tout le monde et qu’il va en assumer les conséquences.

Drôle d’analyse de la situation quand on y apprend que ce n’est pas la première fois que le personnage a été contrôlé sous l’emprise de l’alcool au volant d’un véhicule.

Contrairement à ses dires NON cela n’arrive pas à tous le monde de conduire en état d’ivresse. Par chance pour les autres usagers de la route.

Affaire à suivre ...


Le Parisien du 07 Décembre 2019 - le 25/01/2020 12:28 par jandre77580

Ce journal nous informe qu'un prétendant au poste de Maire vient d'être condamné pour la troisième fois pour conduite en état d'ivresse.

Une sacré référence pour une personne ayant l'ambition de devenir Maire.

Qui est-ce  vous demandez vous?

A vous de trouver ...


Ce jour, le maire s’est engagé sur sa page Facebook, à rectifier le PLU pour que d’une part le projet du futur groupe médical se fasse sans construction de logement et que d’autre part cette zone reste telle qu’elle est aujourd’hui.

 


Une troisième liste a Crécy - le 11/01/2020 20:43 par Jmandre

C’est officiel, il y aura bien une troisième liste qui se présentera aux élections de mars 2020.

Bonne ou mauvaise nouvelle ?

A vous de juger.


réunion association "ADR" Mairie du 09 Juillet 18H30 - le 10/07/2019 09:09 par jandre77580

Réunion de l'Association pour un Développement Raisonné ( ADR) avec Mr le Maire et trois adjoints en date du Mardi 09 Juillet 2019.

Un regroupement des membres de l'ADR se tenait devant l'église lorsque Mr Le Maire est venu les rejoindre.

Après les avoir salué, Mr CAROUGE s'est adressé au Président en lui signifiant qu'il n'était pas question de recevoir tous ces gens pour la réunion.

Prétextant auprès de Mr SEGOUFFIN que la réunion avait été annoncée comme une réunion de trois personnes dont Mr SEGOUFFIN, Mr RUYDAVET et MR ANDRE .

Après divers échanges ce sont finalement 17 personnes de l'ADR qui ont pu participer à la réunion.

Après que chacun se soit présenter Mr SEGOUFFIN a pris la parole pour insister sur le fait que la démarche n'a pas pour but d'être contre le groupe médical mais de contester son emplacement ainsi que la construction d'immeubles sur cette zone. Il a insisté sur le fait que les communes avaient toutes comme ambition aujourd'hui d'instaurer de nombreux espaces verts, tandis que la commune de Crécy était dans une démarche inverse en voulant bétonner à tout va cette zone.

En conclusion il a été demandé au Maire de déplacer le projet sur un lieu plus approprié.

Réponse du Maire :

Il est nécessaire que Crécy se dote d'une maison médicale, car Crécy devient de plus en plus une ville dortoir, que les besoins en logements sociaux sont de plus en plus importants car il est impossible de se loger dans Crécy bourg, d'ou ce projet de 23 logements.

Ceux qui disent que la population des futurs locataires ce sera le déversement de Beauval, la Pierre collinet se trompent car la maîtrise des locataires sera assurée pour moitié par le Préfet en concertation avec la commune et l'autre moitié par la société 3F. (NDLR : Drôle de façon de maîtriser les futurs locataires et toujours les mêmes argumentations qu'il y a vingt ans lors de la ZAC de l'arquebuse, ou les Créçois qui habitent les hameaux en vieillissant ne trouvent pas à se loger, en centre ville.)

Enfin le montage étudié fait que le coût sera de zéro pour la commune en terme d'infrastructure, que les constructions n'empièteront pas les promenades et seront rapprochées de la nationale.

La croissance de la population de 10% à l'aube de 2030 prévu dans le schéma directeur d'Ile de France est déjà atteint à cause de la loi ALUR qui a autorisé une concentration du bâti sur de petites surfaces.

Aujourd'hui la commune a autoriser seulement 8 ou 9 permis de construire en imposant pour chaque terrain à bâtir 60% de pleine terre. ( NDLR : Une façon déguisée d'instaurer un Coefficient d'occupation des sols qui a été supprimé.)

Différentes interventions de la part des participants ont eu lieu dont le résumé pourrait être le suivant :

Problème de circulation qui en découleront, déjà que la circulation tout prêt des écoles est déjà chaque jour un bazar monstre pour ne pas dire un véritable « bordel » ;

La Mairie : oui c'est vrai il y a un problème

Les Promenades sont déjà utilisées comme un parking enherbé ;

La Mairie : Ce n'est qu'exceptionnel et dans le futur projet du groupe médical et des immeubles attenant, ils ne seront pas touchés

Le problème des piétons avec poussette aux heures des sorties ou entrées scolaires a été abordé du fait des véhicules garées sur les trottoirs, faute de places de parking suffisantes, aux heures de grandes fréquentations.

La Mairie : C'est vrai il y a problème

Mr ANDRE a fait un rappel aux deux adjoints qui, en leur temps, et ce dans le cadre d'un accord ont voté une délibération en conseil municipal pour interdire sur cette zone toutes constructions en dehors d'équipements collectifs et qui aujourd'hui ont décidé de voter d'une seule et même voix pour changer l'affectation de cette zone en zone constructible à l'habitat.

Le groupe médical est un faux prétexte pour bétonner cette zone car aujourd'hui le problème est la pénurie de médecins et non de locaux, statistiquement par an pour la Seine et Marne c'est environ 8 nominations de médecins généralistes contre le double de départ. C'est donc pure utopie de croire qu'avec leur groupe scolaire ils vont attirer les médecins.

Pourquoi ne pas utiliser une autre zone, puisque la commune est aussi propriétaire du terrain situé à la sortie de Crécy entre la sortie de ville et le drive de Leclerc, les locaux du pays créçois qui vont se vider sous peu du fait d'un rattachement sur la région de Coulommiers.

Le local du garage qui a brûlé pourrait être une destination pour le groupe médical si le propriétaire voulait bien le vendre à la commune.

La Mairie : Le terrain prévue pour une future caserne à la sortie de Crécy est trop excentré et les gens n'iront pas car trop loin du centre ville.

Les locaux du Pays Créçois devraient servir pour agrandir la crèche, mais à ce jour rien n'est fait.

Le terrain du garage qui a brulé, nous n'en sommes pas propriétaire.

Les inondations qui, il y a deux ans ont atteint un niveau record jamais atteint auparavant. Près de 30 cms de plus qu'il y a trente ans.

La Mairie : C'est faux cela est déjà arrivé il y a vingt ans, réponse d'un élu à qui les anciens lui auraient dit cela.

Le niveau des inondations est due à un cumul de phénomène exceptionnel qui ne se reproduiront pas de sitôt.

Toutes les nouvelles constructions auront des bassins de rétention.

Des anciens habitants de Crécy ont remis l'adjoint nouvellement arrivé en place en lui faisant comprendre que quand on ne connaît pas la vérité que par des on m'a dit on s'abstient de soutenir ce que des gens du cru ont vécu et pu constater de leurs yeux.

Visiblement cet adjoint à la sécurité aurait mieux fait de s'abstenir de ce genre de remarque déplacé.

Enfin nous avons appris que d'une part côté école tout est bien dimensionné malgré la croissance démographique importante que la commune a connu, et que la révision du PLU fera l'objet d'une enquête publique en début d'année prochaine.

En résumé, à ce stade, la Mairie semble rester sur ses positions, un RDV de principe a été fixé par l'ADR en septembre pour voir si les lignes bougent ou non. Mr CAROUGE ayant à demi-mot reproché à Mr SEGOUFFIN d'avoir été sur la liste de Mr CHIMOT lors des dernières élections et donc d'oeuvrer indirectement pour ce personnage,

(NDLR: je dois reconnaître que les méthodes de cet individu, Mr CHIMOT, tête de liste aux dernières élections, ont été assez surprenantes et relèvaient plus de méthode de ripoux que d'honnête citoyen. Mais j'aurai l'occasion de vous les détailler, en leur temps. )

Les raisons qui font que le centre de Crécy est et sera de plus en plus souvent inondé feront l'objet d'un article ultérieurement sur ce site dans le but d'en aborder les différentes causes dont l'urbanisation n'en est qu'un élément.


Site Crécy la Chapelle non officiel - le 09/07/2019 16:53 par jandre77580

Bonjour à tous,

en cette période d'élections municipales et plus particulièrement secouée par l'épidémie ou pandémie suivant les orateurs de coronavirus, il me semble important de vous mettre le lien d'information du gouvernement.

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Jean Marie ANDRE


LA BOUTIQUE d'AAIC

Agence-actua-info-color.sumupstore.com

En cliquant sur l'adresse ci-dessus,

vous accèderez à la boutique pour pouvoir acheter les livres suivants

et payer par carte bancaire:

pagegarde100anscrecycopie.gifcouverture_deefinitif_v6_AV.jpg

jeu 1

Les préfixes grecs

Reliez chaque préfixe d'origine grecque à sa signification

ANDRO                     ancien

AUTO                        Cinq

BATHY                       Dix

DACTYL                     Doigt

DECA                         Eau

GÉO                           Grand

HYDR(O)                    Homme

LITHO                         Loin

MACRO                      Milieu

MÉSO                         Nouveau

NÉO                            Profond

PENTA                         Roche

PALÉO                         Soi-même

TÉLÉ                            Terre

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 26 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
2 Abonnés